Et lorsque le soleil

Nous voici à l’abbaye Saint-Michel de Cuxa, chef-d’oeuvre de l’architecture romane. Située à 3 km de Prades, son histoire s’ouvre en 878, au moment où la communauté du monastère d’Eixalada est chassée par une crue du Têt et se réfugie à l’abri du Canigó.

 Nous traversons l’ensemble des bâtiments et soudain, le soleil traverse en sa course les vitraux du lieu sacré ayant aujourd’hui trouvé sa nouvelle vocation en accueillant de telles oeuvres spirituelles. Or oui, lorsque le soleil atteint la pierre comme s’il surgissait d’elle, des choses anciennes, très anciennes, immémoriales, à venir, paraissent se manifester en échos et en reflets, donner passage à l’oeil qui oscille dans le temps et perce la muraille des images.