21 décembre 2013

Au passage, en apparence, rien à signaler: trois motos de la police sont stationnées côte à côte à Istanbul. C’est pourquoi je compte aujourd’hui, comme le souhaite le photographe Chris Killip, laisser parler par elle-même la photo prise par Christian Peterson. L’un et l’autre ne produisent pas pour des galeries, ne succombent pas à la mode. À l’instar de quelques autres – trop rares –, ils documentent, au sens noble et complexe du terme.

Je ne mentionnerai cependant au passage que si j’ai pensé rapprocher le travail des deux Chris, c’est entre autres parce qu’une femme que j’estime au plus haut point vient de m’offrir un petit livre publié chez Phaidon : Chris Killip 55. Le voyage jamais n’abolit le hasard.