Hibakusha

Nous poursuivons la journée en allant au vieux cimetière juif de Hasköy, que nous aurons de la difficulté à localiser. Et le cimetière arménien de Surp Agop, où est-il ?

Quant à entrer au cimetière Hasköy, ce jour-là du moins, nous n’y arriverons même pas. Ce sera pour une prochaine, qui sait ? Chose certaine, ce que nous en voyons de l’extérieur des clôtures montre comme on nous l’avait annoncé l’état de délabrement du lieu où l’on trouve pas moins de 20,000 tombes abritant des sépharades, des romaniotes et des karaïtes. Que s’est-il donc passé en ce lieu ? Les morts ont-ils été bombardés ? Asphyxiés ? Annihilés ?