Le trou

Tout a commencé par ça.

Le 26 août 2004, nous faisions en famille une visite au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal. Notre projet: retrouver le lot où sont inhumés les membres de la famille de mon père, les Peterson. La recherche est rapide et simple. Il s’agit du lot GA 2475. Du 26 décembre 1942 au 9 août 1988, sept corps y ont été déposés. Mais nous éprouvons quelque difficulté à repérer le lieu-dit. Nous passons et repassons en fait plusieurs fois sans identifier la pierre tombale. Nous nous rendons soudain compte qu’il n’y en a jamais eu. À la place, un trou, une absence, un signifiant manquant pour inscrire sur la pierre la filiation.

C’est de ce trou béant ouvert sur notre race lointaine, sur nos pères scandinaves, qu’est né le projet de partir sur la route des os et des cendres, laquelle nous mène vers combien de grands massacres de masse.